Scorpion Child – She Sings I Kill, Live @Hellfest 2014

Le rock sixties était à l’honneur dimanche dernier sur les mainstages du Hellfest. Clisson « rock city » accueillait Blues Pills et sa chanteuse charismatique, puis Scorpions Child, avec un frontman au déhanché proche de celui d’un certain Robert Plant, du temps où ses cheveux encore blonds lui grattaient les narines… Un réveil tout en douceur donc, avant la détonation Lofofora.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s