Stoned Void + One Eye Dollar + The Texas Chainsaw Dust Lover + Valley Of The Sun le 05.07.2015 @ Le Klub, Paris

IMG_5707L’été parisien s’amorçant, Glad Stone Asso et Below The Sun s’associent pour produire une sympathique petite date au Klub. Sous l’œil bienveillant de l’illustration de Jo Riou, la soirée commence devant la salle, avec l’aide de l’épicier du coin de la rue. La cave est fraîche, tout comme la bière, et on se détend progressivement avec Stoned Void ! La fête ne fait commencer… (CREDITS PHOTOS : Fabian Belleville)

Stoned Void

Le trio Stoned Void a la lourde charge, comme diraient mes confrères de Zouk Mag, d’ambiancer la soirée. C’est avec un rock psyché des plus classiques qu’ils captent leur auditoire. J’ai bien dit « classique » et non « banal ». Si le combo reprend avec efficacités les caractéristiques cosmiques du genre, leur originalité se situe clairement dans leur interprétation. La batteur, au chant, donne une belle note de fraîcheur à l’ ensemble avec une voix toute neuve mais suffisamment mature pour se placer intelligemment. Le bassiste a mangé un demi siècle de disques de Groove et nous le fait gentillement savoir. Brillants par leur jeunesse, il faut bien le dire, les Stoned Void ont rassuré le public du Klub quant à la relève du style !

IMG_5558One Eye Dollar

Les Lillois débarquent sur scène, bouteille de Jack’s à la main, pieds nus pour certains, l’œil légèrement vitreux… On s’attendrait presque à un « We are One Eye Dollar and we play rock’n’roll ». Le public, féminin au plus près de la scène, est déjà déchaîné. Le quintet tassé sur la micro scène du Klub impose rapidement son rock gras et saturé, aux accents cowboys : Lynyrd Skynyrd entre en communion avec Crowbar !
En parfaite osmose avec l’atmosphère déjantée, le bassiste déchaussé s’amuse à jeter un peu de bière sur le batteur en prenant soin d’en verser un peu partout autour de lui, de façon à pouvoir jouer les pieds dedans. Tout va bien. Le public, friand de la moindre incartade devant les retours, se régale ! Les slams n’en finissent pas et les pogos se font de plus en plus violents : je commence à compter mes bleus, le sourire aux lèvres.

IMG_5566The Texas Chainsaw Dust Lovers

La salle se remplit tranquillement. J’attends avec beaucoup d’impatience The Texas Chainsaw Dust Lovers dont l’album The Wolf Is Rising m’a beaucoup plu. C’est avec grand plaisir que je déguste Car Crash ou Man of Constant Sorrow. A les voir sur scène, un seul mot me vient à la bouche : charisme. Avec le sosie de Jimi Hendrix à la guitare, difficile de passer inaperçus ! Blague à part, le chanteur-guitariste Clément Collot guide des compos country-rock à travers les étroits sentiers de la Bûche. La potion magique fait immédiatement effet et voici le Klub qui guinche à se déboîter la hanche ! Le plus de la soirée, c’est que le groupe est parfaitement assorti au précédant. Ce genre d’enchaînement est toujours apprécié à sa juste valeur (merci les orgas!).

IMG_5606Valley Of The Sun

Le groupe américain Valley Of Sun, et son petit frenchy (Arnaud Merckling), termine ce soir sa tournée en Europe. Grosse motivation, donc, pour le trio qui a fait ses preuves aux côtés de Truckfighters (entre autres!). Les bombes s’enchaînent sans relâche, provocant des émeutes dans l’assemblée. Le bon vieux stoner ‘ricain accroche mes oreilles perfides, tout comme la générosité et l’envie de Valley Of Sun, qui me percutent de plein fouet. Les cheveux roux du bassiste bougent tellement que je ne vois plus qu’un cercle orange sur scène orné de quelques baskets qui me tombent dessus de temps à autre. Le pogo à l’ancienne fait rage. On se croirait chez les punks ! Comble du spectacle, pour le dernier morceau le chanteur apparaît coiffé d’un typique béret français et d’une baguette de pain, laquelle ne manquera pas de se faire lacérer dans le pit en moins de deux. L’ambiance est réellement à son paroxysme, et la configuration du lieu rend le moment intimiste et familial. On aurait bien rempilé pour un ou deux autres sets…

Plus d’images !!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s