VALLEY OF THE SUN Volume Rock

largeOn ne sait trop ce qui est passé par la tête des membres de Valley of the Sun lorsqu’ils ont choisi d’intituler leur album Volume Rock. Plus générique, tu meurs. Pire, un coup à se retrouver dans un bac de compilations bas de gamme. (TEXTE : Julien Girault)

De l’avis général, deux mots choisis au hasard en ouvrant n’importe quel bouquin passant sous la main auraient offert un bien meilleur titre. A moins d’y voir une volonté de lieu commun, pas de cliché entendons-nous, de lieu commun, c’est-à-dire d’exemple.

Vaniteux, VOTS ? Du tout. Aucun maniérisme, aucune ambition déplacé. Profession de foi, du hard dans toute sa splendeur. A l’écoute des neuf titres, nous nous sentons portés par ce qui émane de l’album : ça fuzze et ça groove de manière massive, déclenchant chez n’importe qui, même les plus rétifs, une furieuse envie de guincher. Mention spéciale pour le chanteur Ryan Ferrier, sans qui cet album ne serait pas ce qu’il est : Hard et Heavy dans l’âme, nous nous en doutons, mais tout aussi capable de vocaliser dans le blues et le grunge pour pulvériser les horizons d’attentes et abattre toute linéarité. Un plaisir partagé, clairement.

VALLEY OF THE SUN – Volume Rock – Fuzzorama Records (29.04.2016)

1. Eternal Forever
2. Wants and Needs
3. The Hunt
4. Land of Fools
5. I Breathe the Earth
6. Speaketh the Shaman
7. Beaneath the Veil
8. Solstice
9. Empty Visions

Plus d’info

Facebook | Bandcamp | Twitter

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s