GIRAFFE TONGUE ORCHESTRA Broken Lines

Et hop un nouveau super groupe ! Signe des temps à n’en pas douter. Inutile de jeter l’anathème sur des pratiques pouvant paraître mercantiles. Tout ce petit monde est issu de la scène (plus ou moins, je vous l’accorde) indé. Peut-être faut-il y voir l’avènement d’un nouvel ordre musical : plus d’entité en tant que telle, une unique perspective d’œuvre croisée.(TEXTE Julien Girault)

Dans le cas précis de Giraffe Tongue Orchestra (croquignolesque histoire sur la genèse du nom du groupe au sujet d’une certaine girafe australienne) ce sont les vétérans Ben Weinman (dernier membre fondateur en activité dans The Dillinger Escape Plan) et Brent Hinds (« Oui, je fais partie des gens de Mastodon ayant joué dans Game of Thrones. Pourquoi, ce n’est pas le cas de tout le monde ? »), assistés au chant de William DuVal (remplaçant du regretté Layne Staley dans Alice In Chains). Un temps durant, Juliette Lewis (ex Juliette and The Licks, et maintenant en carrière solo) a même été pressentie pour tenir le rôle de frontwowan (elle ne fait finalement) que quelques caméos. Oui, le projet est nimbé de fantaisie. Pour le moins.

Afin de situer le projet sans la moindre ambiguïté, Duvall révèle : « Écrire les paroles de ces chansons était un peu comme écrire un film ; l’ambiance change radicalement d’un titre à l’autre. » Moui… Là, comme Kadoc, vous vous retrouvez en train de vous demander où elle est la poulette, sauf qu’il s’agit d’une girafe. Une petite écoute pour dissiper tout ça ? Manque de bol, vous avez moins d’unité que de concepts généraux. Weinman et Hinds apportent une partition progressive et punk. Mais d’un morceau à l’autre, c’est le grand écart. Crucifixion se distingue par son post-métal épique, Adapt Or Die & Back To The Light sonnent comme des hymnes rocks lourds. L’inventaire à la Prévert se compose encore de power ballad (All We Have Is Now) et de morceaux pour le moins dansants tels que Everyone Gets Everything They Really Want. Dansant ? Oui. L’ultime concept général De Giraffe Tongue Orchestra : dispenser un maximum de fun, sans états d’âme.

GIRAFFE TONGUE ORCHESTRA – Broken Lines – Party Smasher Inc / Cooking Vinyl (23.09.2016)

  1. Adapt or Die
  2. Crucifixion
  3. No-One Is Innocent
  4. Blood Moon
  5. Fragments & Ashes
  6. Back To The Light
  7. All We Have Is Now
  8. Everyone Gets Everything They Really Want
  9. Thieves And Whores
  10. Broken Lines

Plus d’info :

Site officielFacebookDeezer

 

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s