Les découvertes discographiques du lundi par Jo !

15033708_604859623032129_1512821345_nTous les lundis une petite liste de 4/5 découvertes (ou redécouvertes) qui selon moi valent le détour. Tu m’en diras des nouvelles ! (TEXTE Jo Riou)

BRUNT – Blackheart EP (GG-2016)

Brunt est de retour avec un EP de trois titres qu’on ne pourra pas qualifier d’avare. Ça sonne lourd et pourtant ça reste très planant, à l’image de leur artworks, on se croirait le long de ces trois pistes, être à bord d’un navire luttant dans un océan déchaîné ! L’adrénaline du marin se battant contre les éléments, nous envahie ! On aime voyager avec eux, on aime faire partie de cet équipage, et on a envie de maintenir le navire à flot quoi qu’il en coûte ! Une galette Doom et psyché parfaite comme on l’habitude de nous livrer ces trois petits gars ! Jetez-vous à l’abordage de cet EP vous le regretterez pas moussaillons !

SNOWY DUNES – Atlantis, part I (SWE-2016)

Pour le coup pas du tout une découverte, mais bon on me laisse écrire ici, alors si je peux en profiter pour glisser des trucs que je considère comme des perles et que vous, vous pourrez découvrir… On va pas se gêner ! Slowy Dunes est un combo suédois heavy-psyché qui a débarqué en 2015 avec un album sous le bras juste comme ça, de nulle part, les mecs hop, tiens dans ta tronche, de notre part, c’est cadeau ! Et c’était déjà du bon, comme souvent avec le heavy-psyché, l’originalité est dure à se faire sentir, mais avec les suédois qui sont des pros du genre, ça envoie ! Mais quand les gars te sortent un morceau de pure Jam Psyché et inspiré comme c’est pas permis à peine un an après, en te disant « on a suivit le feeling et ça a donné ça… » Tu te tais et tu déguste, un peu comme quand ta maman se goure dans sa recette de lasagne et que pour la première fois de ta vie c’est bon ! Et pour être bon, ça l’est mes petiots, 20 min de savoir faire et de voyage cosmique garanti, tu bougeras des cheveux et t’auras la chaire de poule ! Aucune miettes ne se perd, voix puissante et varié, guitare folle et fuzz, rythmique diablement efficace ! Une pièce de choix pour tes oreilles, qui n’est là en plus que pour les faire baver, car ce morceau n’est censé être qu’un teaser du prochain album ! Et ça, je peux vous dire que je l’attend !

DEEP SPACE PILOT – Point Of No Return (USA-2016)

Jusque là je vous ai présenté un EP de 3 morceaux, et un morceau de 20 minutes. Autant maintenant on passe à du prolifique avec ce super album de Doom-Psyché-Garage, parfois expérimental, de 15 morceaux, qui ne vous proposes rien d’autres qu’une Odyssée Cosmique! On est dans du concept album à la thèmatique SF-Métaphysique que ce soit de l’artwork inspiré NASA, aux paroles entre Métal-Hurlant et Ancient Aliens. Le son sert le propos, lourds riffs et rythmiques bien marqués comme les propulseurs d’un vaisseau qui en a sous le capot, une voix et une guitare prête à la fois à te faire planer dans le vide intersidérale en mode « Dans quel état j’erre ? » ou bien à te mettre parterre comme broyé par une gravité trop forte ! Des compos qui vous feront voyager prêt de nébuleuses, faire plusieurs cycles de rotations autour d’une étoile, ça s’égare un peu parfois dans des essais, plus calme, pas forcément convainquant, mais avec autant de compos il faut équilibrer le tout. Et il faut garder confiance en ces cosmonautes du fuzz, pour te ramener les pieds sur terre comme un astronaute qui « en aurait trop pris ! ». Un album très riche et très agréable, qui fait le boulot et qui ne t’ennuie pas après plus de 70min d’écoute, le paris était risqué, mais pour moi il est réussit. Maintenant, à vous d’enfiler la combi, et oubliez pas de faire votre rapport à Giorgio Tsoukalos en lui rappelant qu’il me doit 10€, le salaud !

ROSARIO – And The Storm Surges (IT-2016)

Pour finir cette sélection on va quitter les rivages planant du psyché pour rentrer dans du Métal au pointes Sludge et Heavy, un peu plus rentre dedans ! De la Disto, deux guitares qui crachent, un chanteur énervé, une basse bien marquée et une batterie qui aime ses cymbales et taper ses fûts autant que Bud Spencer aimait foutre des baffes. Voici Rosario et son 2e album. C’est dark et crasseux, mais punchy en diable, subtile autant que bourrin. C’est simple je m’écoutais ça en bossant, je voyais plus que mon ordi par intermittence, au départ je pensais à un bug, mais en fait je headbangais sans m’en rendre compte depuis 3 morceaux. Bon… Je vous le cache pas… Mon patron l’a mal pris, mais moi ça m’a remis mes vertèbres dans le bon sens et en plus j’ai découvert un groupe bien plaisant ! Alors ce qu’il faut retenir de tout ça… C’est simple, cet album est bon pour ta santé en plus de sonner plus que comme il faut, mais surtout, il n’est pas recommandé de l’écouter au taf ! Allez je vais remplir ma fiche Pôle Emploi, en le réécoutant !

Une réflexion sur “Les découvertes discographiques du lundi par Jo !

  1. Thanks guys!
    Rosàrio are touring with Viscera///

    19.11 – Diamant D’Or / Strasbourg F
    20.11 – Aux Bons Sauvages / Lyon F (17.00pm)
    21.11 – Pavillons Sauvages / Toulouse F
    22.11 – Ocho Y Medio / Alicante ESP
    23.11 – Zona Rock / El Ejido ESP
    24.11 – Velvet Club / Malaga ESP
    25.11 – XXIII Guitarras / Barcelona ESP
    26.11 – Labiu / Biel CH

    See you on the way!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s